Du Casino au Palais du Grand Large

Ville, Pays : Saint-Malo, France - Mots cles : saint-malo, casino, casino Saint-Malo

La transformation de Saint-Malo en cité balnéaire dans la seconde moitié du XIXème siècle occasionne l’émergence de divers établissements. La construction du casino répond totalement à ce phénomène. En effet il faut créer des lieux de distractions pour la clientèle fortunée qui vient profiter des bienfaits des bains de mer.

1868 Le casino en 1867-68

Le casino en 1867-68

Au milieu du XIXème, Saint-Malo devient un lieu de villégiature. C’est dans ce contexte qu’est construit, en 1867-1868, un premier édifice entre le Sillon et le quai Duguay-Trouin.

Ce bâtiment, de plain-pied, était surmonté au centre d’un toit à pan de zinc. Il était entouré d’une terrasse et possédait un belvédère.

Durant la guerre de 1870, le bâtiment est provisoirement transformé en établissement médical.

1920 Le casino dans les années 20

Le casino dans les années 20

Après divers aménagements, le premier casino est rasé en 1897. En 1899, c’est un nouvel édifice qui est inauguré.

Ce deuxième casino est construit selon un plan en forme de T, l’ensemble est surmonté d’un dôme.

A noter, au premier plan à gauche, on aperçoit les Bains chauds. Construits en 1839, outre des bains, l’établissement possédait aussi une salle de jeux.

Crédit photo : fond documentaire picasquare

1936 Le casino à la fin des années 30

Le casino à la fin des années 30

Quelques petits changements sur cette vue.

Les Bains chauds ont été rasés en 1935. L’emplacement laissé libre dégage la perspective sur les remparts lorsqu’on vient du Sillon. Mais le lieu a gardé la mémoire de cet établissement. En effet la cale d’accès à la plage se nomme la Cale des Bains chauds.

Disparue, aussi, la statue de Chateaubriand. En 1930, elle a été transférée sur les remparts, au niveau du bastion du Fort de la Reine.

Crédit photo : CAP

1960 Le casino dans les années 60

Le casino dans les années 60

Les bombardements du mois d’août 1944 détruisent le casino. En 1946, un casino provisoire, en bois, dit troisième casino, est érigé sur le site. Ce n’est qu’en 1956 que le nouveau bâtiment dessiné par Henry Auffret est achevé. C’est le quatrième casino avec sa rotonde particulièrement remarquable.

L’édifice nommé Palais du Grand Large est plus qu’un casino. Des salles sont mises à disposition pour l’organisation de divers d’événements : festival, congrès, salons…

Retour d’une statue de Chateaubriand dans les jardins du casino. Mais ce n’est pas celle d’avant-guerre. En effet, en 1942, la statue en bronze avait été démantelée et fondue.

Crédit photo : Jos

2014 Le casino en 2014

Le casino en 2014

Au fil du temps le site évolue : disparition des jardins au profit d’un parking, ajout d’un étage en 1994…

De même, le quai Duguay-Trouin a totalement été réaménagé. Une surface couverte est construite. Il s’agit d’étendre la proposition d’espaces dédiés à l’organisation de manifestations de toute nature (festival Etonnants Voyageur, Quai des Bulles, Route du Rhum…).

En 2013, l’espace Duguay-Trouin est rénové et change de nom pour devenir le Quai Saint-Malo.

Crédit photo : Thierry Clouet

Articles associés

Commentaires (
)

C'est ici...

, 35400 saint-malo, france

Notice: Undefined property: Product::$dwf_amazonaffiliation in /home/www/picasquare.photo/cache/smarty/compile/47/fb/0c/47fb0c18506eb8fa8d3058b2e7f81df0d225df0a.file.product-timeline.tpl.php on line 623