La place des Victoires à Paris

Ville, Pays : Paris, France - Mots cles : Paris, places parisiennes, places royales, histoire de paris, place des victoires

La place des Victoires est située au croisement du 1er et du 2em arrondissement de Paris et fait elle aussi partie de l’ensemble des 5 places royales de la ville de Paris. Les travaux commencent en 1685, sur l’impulsion du Duc de La Feuillade et c’est Jules Hardouin Mansart, architecte du Roi, qui est chargé des plans de construction des bâtiments. Elle sera terminée 7 ans plus tard.

1652 Emplacement de La place des Victoires à Paris en 1652

Emplacement de La place des Victoires à Paris en 1652

La place est construite sur d’anciens hôtels particuliers.

Initiée par La Feuillade, Général de Guerre sous Louis XIV, ce dernier souhaite rendre hommage au Roi gouvernant. Si c’est bien lui qui semble être à l’origine du projet de place, ce n’est pourtant pas avec ses seuls fonds personnels que la place est créée. C’est l’architecte du roi, Jules Hardouin Mansard qui est chargé de réaliser les plans. C’est aussi avec l’argent de la couronne que sera acheté le bronze pour fabriquer la statue et une grande partie du terrain nécessaire à la création de la place. La Feuillade lui, achètera l’hôtel - et le jardin attenant - dans lequel il vécut. Il  fera don du jardin à la ville de Paris pour que la place puisse prendre forme.

La place prend l’emplacement de l’hôtel de La Ferté-Senneterre, en bas à gauche de cet extrait du plan Gomboust.

Crédit photo : Wikipedia

1685 Plan de conception de la place des Victoires à Paris en 1685

Plan de conception de la place des Victoires à Paris en 1685

Cette place est notamment connue pour être la première place ronde. Bien que les projets de l’architecte aient été contrariés pendant quelques années - jusqu’à la mort du Duc de La Feuillade, la place devient en 1692 telle qu’il l’a dessinée dès 1685.
Des accès sont prolongés pour rejoindre les routes existantes vers la rue croix des petits champs et la rue neuve des petits champs. Toutes les rues arrivantes sur la place ne se croisent pas, afin de laisser au passant la meilleure vue possible de la gigantesque statue du Roi qui se dessine sur les façades des bâtiments, là encore dessinés selon une ordonnance précise.
L’orientation de la statue est définie selon les critères du Duc, qui souhaite qu’elle lui fasse face. ( C’est ce que nous dit Alexandre Gady dans sa conférence sur les places Royales, dont est issue cette image ci-contre. Ce plan est celui réalisé par l'architecte dès 1685.

Plus d'informations dans cette video.

Crédit photo : Gallica/BNF

1886 Inauguration de la place des Victoires à Paris en 1686

Inauguration de la place des Victoires à Paris en 1686

Louis XIV montré à son apogée :
La première statue, à être inaugurée au centre de la place des Victoires, représente le roi Louis XIV en pied, couronné de lauriers, en habits de sacre écrasant une hydre à 3 têtes, symbole de la Triple Alliance de 1717 (France,Grande Bretagne, République des Pays-Bas).
Aux 4 angles du piédestal sont représentées des allégories des 4 puissances vaincues lors de la guerre de Hollande (1672-1678) : La Hollande, l’Espagne, l’Empire Germanique et le Brandebourg. La statue renvoie le message de la suprématie française sur ses opposants et créera un véritable scandale diplomatique dans toute l’Europe.
La statue en bronze doré à la feuille est en fait le 2ème exemplaire produit par le sculpteur Desjardins. Effectivement une première version en marbre avait d’abord été commandée par le Duc de la Feuillade pour son usage personnel et est finalement offerte au Roi. Elle est aujourd’hui conservée à l’Orangerie.
Afin de donner encore plus de grandeur au Roi, 4 lanternes sont installées, dès l’inauguration, comme on le voit très bien sur cette estampe, alors que les façades ne sont encore que des représentations tendues, déposées sur des échafaudages.

Crédit photo : Gallica/Bnf

1810 La place des Victoires à Paris en 1800

La place des Victoires à Paris en 1800

Une successions de monuments pour prendre le relais après la Révolution :
Comme toutes les autres statues des places Royales, elle n’échappe pas à la destruction lors de la Révolution pour être fondue en canon. Les 4 allégories elles sont sauvegardées, comme un symbole de la libération des peuples oppressés par le pouvoir. Les sculptures sont d’abord mises à l’abri et déposées en 1804 à l’Hôtel des Invalides. Elles sont aujourd’hui visibles au Louvre. La place des victoires est débaptisée et devient place des Victoires Nationales. Sous Napoléon, une nouvelle statue est placée au centre : celle du Général Desaix, comme on peut le voir ici sur la gravure de Jean François Janinet. Seulement, parce qu’il est représenté à l’Antique, entièrement nu, elle provoque un nouveau scandale au sein de l’opinion publique. Elle est donc démontée cinq années après son érection. Une pyramide prend alors place et devient un lieu de mémoire. Plusieurs projets architecturaux sont également, proposés, mais ne verront pas le jour, notamment une colonne trajanne - dans le même style que celle de la Place Vendôme.
C’est ensuite lors de la Restauration que Louis XVIII décide d’installer à nouveau une statue de Louis XIV - équestre cette fois - au coeur de la place des Victoires, qui retrouve dans le même temps son nom d’origine.

Crédit photo : RMN

2014 La place des Victoires à Paris

La place des Victoires à Paris

Aujourd’hui, une place de luxe, aux convergences de différents quartiers parisiens :
Au XIXème siècle, le percement notamment de la rue Etienne Marcel viendra perturber complètement la topographie de la place, puisqu’elle est dans le prolongement exacte de la rue la Feuillade et ne permet donc plus d’avoir par tous les points d’arrivée à cette place, la vision de la statue qui se détache sur les façades de Jules Hardouin Mansard. Des boutiques de prêt à porter de luxe occupent les boutiques des rez-de-chaussée, les maisons sont elles aussi classées aux Monuments Historiques et la place ronde fait encore aujourd’hui figure d’exception dans la ville grâce à sa dimension et sa situation. Elle est le point de rencontre des quartiers de grand luxe - elle est située tout prêt de la place Vendôme et du triangle d’or de la ville de Paris - avec des quartiers plus populaires tels que le Marais - connu pour ses nombreuses boutiques de tissus et vêtements - ou encore très culturels et emblématiques comme le quartier du Louvre.

Crédit photo : lesmerveillesdedanielle.blogspot.fr

La place des Victoires à Paris

Publiez votre photo de la place des Victoires et tentez de remporter votre tirage sur céramique !

Commentaires (
)

C'est ici...

Place des Victoires, 75002 paris, france

Notice: Undefined property: Product::$dwf_amazonaffiliation in /home/www/picasquare.photo/cache/smarty/compile/47/fb/0c/47fb0c18506eb8fa8d3058b2e7f81df0d225df0a.file.product-timeline.tpl.php on line 623